Qu’est-ce que la maladie de l’amour et quels sont ses symptômes

Quelle est la maladie de l'amour

Vous avez sûrement entendu plus d’une fois dire de quelqu’un d’un ton joyeux que « il a un mauvais amour ». Il est habituel de prendre la maladie de l’amour comme une vie transitoire sans conséquences, mais ce n’est pas vrai. Nous vous disons qu’est-ce que la maladie de l’amour et quels sont vos symptômes Parce que cela peut mener à la dépression.

Découvrez ce qu’est le mal de l’amour

La maladie de l’amour s’appelle aussi chagrin d’amour, mais la première expression sert à réduire le fardeau douloureux de cette situation sentimentale. Et c’est toujours une erreur, car la douleur doit être reconnue et acceptée, pas cachée. Vous pouvez avoir un mauvais amour dans diverses situations:

+ Quand tu tombes amoureux de quelqu’un et de cette personne passe sur toi, qui devient un amour non partagé qui vous amène sur des plans souterrains, qui vous volent le sourire et vous épuise physiquement et émotionnellement.

+ Quand tu tombes amoureux de quelqu’un sans lui direcomme dans le cas des amours platoniques, de ceux qui ne savent même pas que vous existez et que vous aimez avec toute l’intensité. Bien que les autres ne comprennent pas, vous aimez la même chose. Et quand l’amour n’est pas réciproque, il n’y a pas d’autre moyen que le chagrin.

+ Lorsque votre relation n’est pas comme prévu, vous êtes dans une position de déception tous les jours Vos attentes étaient différentes et n’ont pas été satisfaites de loin. Il est vrai que personne d’autre que vous n’est responsable de vos attentes, mais cela n’enlève rien à la situation. Votre partenaire n’est pas ce que vous voulez, ce dont vous avez besoin ou ce que vous recherchez. Et maintenant quoi?

+ Quand une relation est brisée. Si votre partenaire vous quitte, vous risquez de subir le mauvais amour si vous ne savez pas comment gérer le duel de chagrin. Ne vous laissez pas emporter par ceux qui disent que votre malaise est un non-sens, car un mal d’amour peut mener à la dépression.

Symptômes de la maladie de l'amour

Symptômes de la maladie de l’amour

Le mal de l’amour n’est pas seulement un état de déception de l’amour, mais s’accompagne d’une série de symptômes physiques et émotionnels que vous devez apprendre à reconnaître pour les accepter plus tard.

1 Le premier et principal symptôme de la maladie de l’amour est la tristesse, la mélancolie, le chagrin pour ce qui aurait pu être mais ne l’était pas.

2 Il est accompagné de tristesse la confusion parce que vous ne savez pas très bien pourquoi vous êtes dans cet état, surtout en cas de rupture. C’est un moment de confusion, car vos attentes ne correspondent pas à votre réalité et tout s’effondre.

3 Des sentiments comme Rage, la colère et la colère sont également des symptômes que vous souffrez de ce mal d’amour. Ces sentiments peuvent aller à l’encontre de l’être cher ou de vous-même, mais dans tous les cas, effrayez-les avant qu’ils ne deviennent agressifs.

4 Il existe un symptôme particulièrement conflictuel dans lequel vous pouvez rester bloqué et causer d’autres troubles émotionnels. Est incrédulité. « Cela ne peut pas arriver », « n’est pas vrai » ou « n’est pas possible » sont des phrases qui précèdent « nous serons de nouveau ensemble et tout ira bien ».

5 Et parmi eux, vous ressentirez sûrement le manque de concentration, les pleurs, l’angoisse et tout l’arsenal de symptômes d’anxiété qui peuvent également provoquer des déchirements.

Comment vaincre le mal de l'amour

Le mal de l’amour peut être surmonté

Si cette situation de détresse émotionnelle se prolonge avec le temps, vous ne seriez pas la première personne qui souffre de dépression par amour et qui a du mal à la reconnaître. La société n’est pas prête à comprendre la diversité des processus mentaux et il est très possible que les choses se compliquent si chercher de l’aide à temps.

La bonne nouvelle est qu’il existe une vie au-delà du mal de l’amour et qu’un chagrin vous pouvez vous en remettre pour vous-même si vous n’êtes pas devenu trop interne, si vous ne vous êtes pas isolé et que vous n’avez pas jeté l’éponge pour être heureux pour vous-même. Mais si vous voulez vaincre le mal de l’amour, vous devez d’abord être conscient de votre souffrance et lui donner toute l’importance qu’il a.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *