Maux d’estomac et diarrhée: causes et traitement

Diarrhée maux d'estomac

L’un des maux liés à l’estomac et au système digestif en général est lié à un processus anormal appelé diarrhée, qui a pour symptôme principal le fait qu’il ya une modification de l’expulsion des matières fécales en termes de volume, de fluidité et même sa fréquence. En fonction de la gravité de l’affectation, cette pathologie peut disparaître en quelques jours ou au contraire, sa durée peut s’étendre dans le temps. L’une des principales conséquences de souffrir de cette anomalie réside dans déshydratation et affaiblissement de notre corps

Douleurs abdominales accompagnées de diarrhée

1 L’un des facteurs les plus fréquents qu’il produit la diarrhée est l’appel gastro-entérite virale épidémique, consistant en une infection qui tend à disparaître spontanément quelques jours seulement après le début des premiers symptômes. Une intoxication alimentaire peut également affecter notre estomac et entraîner ce type de pathologie.

2 Autres causes qui peuvent générer la diarrhée Ils passent par la prise de certains médicaments tels que des antibiotiques, des médicaments anticancéreux ou des laxatifs composés de magnésium, ou souffrent de certains troubles médicaux tels que la maladie cœliaque, un syndrome de malabsorption, une intolérance au lactose ou une maladie intestinale inflammatoire.

4 Une autre des causes principales de la génération d’une anomalie de l’estomac, telle que la diarrhée, peut résider dans l’état du syndrome du côlon irritable. Cette pathologie produit contractions digestives cause fréquente en réponse à la nourriture que nous mangeons. En raison de ce mouvement anormal des intestins, une modification de l’évacuation des matières fécales peut être déclenchée dans le système digestif.

Comment prévenir la diarrhée et les maux d’estomac

Il y a plusieurs drogues Ils peuvent soulager les symptômes de maux d’estomac causés par la diarrhée. Qu’il soit prescrit ou non par le médecin traitant, nous pouvons acquérir des antidiarrhéiques tels que le loparémide, qui aident à réduire l’excès d’activité intestinale, ainsi que des antispasmodiques qui aident à soulager la douleur dans la région abdominale. Il existe également une méthodologie alternative basée sur les remèdes naturels, auquel cas la phytothérapie et les aliments probiotiques entrent en scène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *